La légende de la citrouille d’Halloween

Scary halloween pumpkin on wooden planks. Empty space for text

Lorsque la nuit du 31 octobre se profile, les citrouilles deviennent alors lumineuses et portent chacune, un visage, une grimace bien différente. Si nous sommes maintenant habitués à voir ce légume orange (et tout à fait agréable sur le plan gustatif) détourné par la fête d’Halloween, combien sommes-nous à en connaître la légende ?

La légende de la citrouille qui devient monstre

C’est en Irlande, au creux du conte de « Jack-O-Lantern » que la citrouille devient peu à peu, l’image la plus représentative d’Halloween et de cette nuit des montres. Jack Stingy, habitant de la contrée de Wickow, connu pour sa richesse tout comme son penchant pour les boissons alcoolisées, rencontre, le soir, à la sortie d’un pub, le Diable, venu lui prendre son âme.

Parce que Jack se pense plus intelligent que lui, il piège ce dernier à l’aide d’une pièce et d’un crucifix, le forçant à partir, furieux, retrouver ses enfers, et a patienté encore 10 années avant de venir lui détrôner son âme humaine. Fort de son succès ( ou plutôt de ce qu’il pense être une réussite), 10 années plus tard, Jack Stingy se joue une nouvelle fois du diable, le contraignant, à ne jamais lui prendre son âme… Si jack avait compris ce qu’il avait demandé, probablement aurait-il laissé le diable lui jouer son tour malicieux…

A sa mort, refusé à l’entrée du paradis, le vieil homme se présente aux enfers, le diable, heureux de pouvoir, à son tour, jouer de sa ruse, lui en refuse l’entrée, tout en lui rappelant sa promesse : « J’ai promis de ne jamais te prendre ton âme humaine Jack Stingy, tu devras donc errer, pour l’éternité…», lui dit-il, tout en lui confiant une lanterne confectionnée dans un navet…

Au fil des années et des récits, le navet évidé s’est transformé en citrouille, symbolisant Jack errant dans l’attente de trouver la paix.

Déguster de délicieuses citrouilles

Faisant partie de la grande famille des courges, la citrouille que l’on appelle en fait « potiron » dans l’univers culinaire se décline selon les goûts et les envies de chacun. Particulièrement apprécié lorsque le froid s’installe, en suivant les recettes que vous ne manquerez pas de trouver, vous pourriez alors confectionner de délicieuses tartes, soupes, soufflé, gratins ou encore d’autres mets plus raffinés que les restaurants gastronomiques réalisent à la période d’Halloween.

La citrouille devient déco, la nuit d’Halloween

Que vous choisissiez de la déposer sur le perron de votre porte, à l’extérieur de votre maison, ou bien que vous votre courge évidée trouve une place de choix à l’intérieur, sur une table de buffet, la citrouille réussit à apporter une note automnale à votre espace…

Pour la nuit du 31 octobre, il vous faudra l’évider, en veillant à garder l’écorce intacte, pour en faire une lanterne d’extérieure que les enfants reconnaîtront lors de leurs chasses aux sucreries en tout genre. En jouant du couteau, vous pourrez alors vous amuser à sculpter autant de visages horrifiques que vous avez de citrouilles, chacune d’entre elles devenant un personnage d’Halooween.

Grâce aux différents accessoires décoration d’halloween que la Fée décoration a sélectionnés pour toutes les pièces de votre choix, et chacune de vos tables, vous pourrez alors accorder la citrouille à votre décoration, recréant, à votre guise et selon vos attentes, un univers des plus terrifiants, pour une soirée de fête réussie.

Au fil des envies et de vos idées, vous ne manquerez pas de trouver les accessoires aux univers monstrueux que vous pourrez sélectionner un à un, à moins que vous n’optiez pour le pack de déco, que la fée décoration a confectionné d’un coup de baguette magique !

N’attendez plus et donnez à votre intérieur, des allures effrayantes dignes de la demeure de Dracula !

 

Source : La Fée Décoration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *